Au retour du soleil, je nourris ma peau avec la mésothérapie ou mésolift

Une exposition longue et protégée, ou pire, non protégée face au soleil influence négativement la peau. Nous savons ainsi que le premier facteur extrinsèque du vieillissement cutané est la surexposition au soleil et notamment à ces fameux rayons que nous devrions tous craindre, les UV.

Pourquoi les UV abîment-ils ma peau?

Les UV n’ont plus bonne presse et pour cause. Au-delà de nous faire risquer un cancer cutané, ils induisent une véritable accélération du vieillissement cutané. Ils ont malheureusement un très fort pouvoir de pénétration au sein de notre peau et peuvent donc avoir des effets négatifs aussi bien sur la couche superficielle, l’épiderme, que sur la couche profonde, le derme.

Quelles sont les conséquences des UV sur ma peau ?

Leurs action délétère sur les cellules de l’épiderme va se traduire par l’apparition de taches brunes, d’une sécheresse cutanée notamment. Leur action au niveau du derme, par dénaturation de votre acide hyaluronique et de votre collagène, va se traduire par l’apparition de ridules plus marquées et d’une sécheresse cutanée importante. De plus, les UV altèrent l’ADN des cellules cutanées qui produisent alors moins de collagène et d’élastine. La peau est alors moins élastique, déshydratée et relâchée.

Le mésolift comme solution ?

Pour prévenir ce vieillissement cutané et donner un véritable coup de boost à votre peau que vous avez laissée trop longtemps au soleil, il existe un soin idéal, la mésothérapie du visage. Il existe deux types de mésothérapie, la superficielle qui va agir sur l’épiderme et la profonde « dite à l’acide hyaluronique » qui va agir sur le derme et indirectement l’épiderme.

La première consiste à un nappage non douloureux de micro-injections d’un mélange bio-revitalisant constitué d’acide hyaluronique non réticulé, de polyvitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Ce soin peut être complété par la pose d’une LED afin d’optimiser les résultats. La peau est réparée, réhydratée et retrouve fermeté et éclat dès la première séance. Il est conseillé d’effectuer ce soin une fois tous les 15 jours pendant 1 mois et demi au retour du soleil.

La seconde consiste en un nappage plus profond d’un acide hyaluronique faiblement réticulé mais ayant un fort pouvoir de captation d’eau. Ce traitement aussi appelé skinbooster permet ainsi une réhydratation du derme, un défroissage véritable des ridules du visage, du décolleté, des bras….Prévoir 1 à 2 séances à 1 mois d’intervalle en général pour retrouver une peau bien réhydratée en profondeur et plus lumineuse

Laisser un commentaire