Un sourcil audacieux ?

Les beautés les plus étourdissantes ne seraient rien sans la beauté de leur regard …. seulement cette zone doit jouer la carte de la pureté. Le regard s’envisage depuis les ailes du nez jusqu’au front. Il ne suffit donc pas de traiter uniquement les cernes ou les poches, mais il faut aborder la zone dans son ensemble, bien connaître l’anatomie et, souvent, associer différentes techniques pour obtenir le meilleur  résultat.

S’il y a bien quelque chose qui installe la différence entre deux regards, c’est le sourcil. Sauf qu’il perd de la densité et de la netteté. La position du sourcil est déterminante dans la beauté du regard étant donné qu’il va pouvoir ouvrir le regard ou au contraire l’assombrir et lui donner un air vieillissant si sa queue est tombante.

Modifier la ligne de ses sourcils n’est pas anodin. Une personne qui a les sourcils bien faits semble avoir dix ans de moins. Il suffit de peu pour rajeunir un visage : restaurer le poil à l’aide de micro-greffes quand il fait défaut à certains endroits, redessiner une courbe pour ouvrir le regard. Ou même pour un effet amincissant : en rehaussant la ligne du sourcil, les joues paraissant moins rondes.

Aujourd’hui la micro-greffe capillaire me permet de redonner à mes patientes et patients un regard harmonieux et cela en une seule séance.

Un premier rendez vous s’impose afin d’étudier votre visage pour définir la ligne de sourcils qui sera en harmonie avec votre visage. Le jour de l’intervention, je viens réaliser une anesthésie locale, pour un acte totalement indolore. Puis une toute  petite bandelette de cheveux est prélevée à l’arrière du cuir chevelu (cachée dans les cheveux).

Ensuite, après transformation en greffon, ils sont réimplantés au niveau de la ligne sourcilière grâce à des petites incisions. Évidement celle ci se fera de manière esthétique afin de recréer une ligne de sourcils en parfaite harmonie avec votre visage. Les résultats sont visibles et définitifs au bout de 6 mois environ.

Laisser un commentaire