Dites Docteur, je perds mes cheveux, que faire ?

Dites Docteur, je perds mes cheveux, que faire ?
Donnez votre avis

Vous perdez vos cheveux ? Il est inutile de paniquer, car il existe une variété de solutions pour traiter chaque cas de perte de cheveux. De nos jours une multitude de traitements sont développés pour vous aider à retrouver une chevelure dense et fortifiée... Faisons le point :

Une consultation s’impose pour détecter le problème

Dans un premier temps, vous devez consulter un spécialiste du cheveux dans le cas où la chute de cheveux persiste et/ou s’aggrave. Son origine sera déterminée grâce à une consultation détaillée associée ou non à un bilan sanguin. Ensuite, un traitement adéquat vous sera proposé en fonction de votre situation. Les origines de la perte de cheveux sont nombreuses. En voici les principales causes :

A certaines périodes de la vie, la baisse d' hormones peut provoquer une perte des cheveux chez les femmes. Notons que chez les hommes c'est la hausse d'hormones qui crée une alopécie. Les carences alimentaires dues à une alimentation mal équilibrée, une vie stressante, la fatigue les changements de saisons, la grossesse ou encore l'andropause... peuvent être des causes d'une perte de cheveux ponctuelle ou chronique. Alors que faire ?

Les traitements proposés pour retrouver une belle chevelure

Le traitement sera choisi en connaissance de cause. On pourra choisir une association de LED et de mésothérapie cheveux. Voici une combinaison de deux techniques qui aboutit à de très bons résultats. Après la séance de mésothérapie, je vais utiliser la lumière LED pour stimuler le cuir chevelu. Cette lumière révolutionnaire active la microcirculation sanguine tout en boostant les cellules du bulbe capillaire. Plusieurs séances seront nécessaires pour parvenir à des résultats très intéressants, 5 à 6 en moyenne pour obtenir un bel effet sur le cheveux.

Si ce traitement n'est pas suffisant, on pourra opter pour des injections de plasma enrichi en plaquettes (IPRF). Ici, le but est  d'obtenir un extrait riche en plasma et plaquettes. Ce subtrat est par la suite injecté au niveau de la zone touchée. Enfin, le dernier recours sera :  La microgreffe capillaire. C'est également une solution efficace et durable. La méthode sera choisie selon l’ampleur et l'étendue de la perte : FUT ou FUE.     

Laisser un commentaire