25 Juin

La LED, c’est Magique !

Bien que la lumière nous soit très familière, nous la connaissons mal. Elle rythme notre vie, mais c’est le Soleil qui nous l’envoie. Sa nature est en partie identifiée mais qu’en est-il de ses effets?
On ne peut pas l’enfermer et on a du mal à le copier, à l’utiliser correctement.  Pourtant, si l’on observe bien la peau en parfaire santé, on y trouve la lumière présente,  scintillante, dans un trait du visage, dans une ligne, dans un éclat….
La lumière semble être apprivoisée…
D’un point de vue médical, la médecine a toujours aimé la lumière. «Contribue à retrouver un cycle normal de veille et de sommeil», «facilite la mise au travail matinale», «retarde l’affaiblissement des fonctions cognitives chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer»…, la lumière est largement plebiscitée pour ses vertus positives sur notre organisme mais nous n’en sommes qu’au tout début !
Depuis quelques années, en effet, les recherches sur les effets de la lumière sur la santé connaissent une véritable révolution.
Qu’en est-il de ces vertus envers notre peau ?
Cela se nomme la photomodulation, ou le principe d’agir sur les récepteurs de nos cellules cutanées afin de minimiser ou de « moduler » certains dysfonctionnements et/ou booster certaines voies métaboliques. Lesquelles ?
Voici une liste non exhaustive de ces actions cutanées:
-donner un véritable coup d’éclat,
-Améliorer la cicatrisation en post acte chirurgical,
-pour accompagner un acte esthétique comme une injection,
-atténuer les rongeurs en modulant l’inflammation,
-soigner une acné,
-resserrer les pores dilatés,
-réguler une epau grasse,
-estomper les taches,
-ralentir une chute de cheveux,
-diminuer l’aspet de cellulite,
-améliorer l’apparence de cicatrices, vergetures….
Il s’agit d’une technique dont le pouvoir de guérison est très efficace et indolore. Elles n’émettent aucun ultraviolet et n’émettent pas de chaleur.
Chaque couleur est dotée de sa propre longueur d’onde. Il suffit donc de choisir la couleur adaptée à l’indication. Les LED ont également une action stimulatrice dans la fabrication du collagène et donc la lutte contre le vieillissement cutané.
Quelquesoit votre ou vos problèmes, il y a de fortes chances pour que l’on trouve  un protocole qui correspondra au besoin de votre peau. 
20 Juin

une bouche sublime et naturelle

Quelque part entre la beauté froide de la Russie, et la chaleur gréco-romaine, la beauté française est d’une simplicité rafraîchissante en toute saison. Un esprit nude sublimé, un regard magnifié et surtout une bouche velouté, en respectant 5 règles essentielles pour une beauté naturelle des lèvres (grâce tout simplement à l’acide hyaluronique) qui prend en compte le reste du visage.

-La pureté des contours garanti un ourlet épousant avec perfection la jonction lèvres rouges et lèvres blanches,

-le caractère sensuel de l’arc de cupidon doit être rehaussé

-la symétrie des moitiés doit être respectée, en garantissant un équilibre entre la lèvre inférieure et supérieure

-l’harmonie des proportions doit être de rigueur pour un résultat s’approchant de la perfection, et surtout,

-le secret final se trouve dans la mobilité discrète des lèvres, sans zone d’ombre surajoutée en préférant l’audace d’une bonne hydratation.

La bouche est un peu l’accent du regard, soulignée sans se faire remarquer pour toujours un « ayant l’air de n’avoir rien fait », telle est ma devise pour une harmonisation naturelle de la beauté.

07 Juin

Dites Docteur, qu’est-ce-que la pénoplastie médicale ?

La pénoplastie médicale consiste tout simplement en l’augmentation du volume (diamètre de la verge) grâce à des injections d’acide hyaluronique à son niveau.

Le pénis est un organe qui est extensible (notamment lors de l’érection) où il gagne en longueur mais aussi en diamètre. En effet, lors de l’érection, l’afflux de sang au niveau des corps caverneux va les distendre d’où l’augmentation de volume. C’est de ce constat simple qu’est parti la technique de pénoplastie d’agrandissement.

Dans les premiers temps, il y a quelques années, on pratiquait uniquement les pénoplasties par injection de graisse mais il s’agissait d’un acte assez lourd. Désormais, cette technique s’est banalisée et l’on pratique beaucoup plus facilement les pénoplasties dites « médicales » grâce à des injections d’acide hyaluronique directement dans la verge. Ces injections ont pour résultat immédiat une augmentation du diamètre de la verge. L’acide hyaluronique étant un élément biologique constituant de notre peau, les injections sont très bien tolérées et les suites sont très simples.

Les avantages :
  • résultat immédiat amélioré à 3 semaines
  • peu de suite
  • pas d’intervention lourde, une simple injection au cabinet
  • indolore
Comment est réalisée l’intervention ?

Après la pose d’une bonne crème anesthésiante, et une excellente désinfection, le médecin introduit une canule (aiguille avec un bout rond qui ne blesse rien sur son passage) et dépose délicatement l’acide hyaluronique tout le long de la verge voire dans la couronne du gland si besoin. En environ 15 à 20 minutes, vous verrez votre verge augmenter de diamètre progressivement.

Et après ?

La pénoplastie médicale n’a pas pour but d’augmenter le plaisir ou de ralentir l’éjaculation précoce. En revanche, les personnes ayant subi une pénoplastie médicale à l’acide hyaluronique parle tous quand même d’une augmentation du plaisir… Dès le lendemain, vous retrouverez une belle érection.

Les suites sont relativement simples : une verge un peu gonflée et sensible pendant 48 à 72 heures, parfois (très très exeptionnel) un petit bleu au niveau du point d’entrée de la canule.

Et sinon quelles sont les précautions après une pénoplastie médicale ?

Comme après toute injection à l’acide hyaluronique, il faut éviter les milieux humides tels que les hammams, piscine et les saunas pendant 10 jours au moins, éviter le soleil sur la zone injecté (pour les adeptes du nudiste surtout ou des cabines UV) pendant 15 jours. Il faut impérativement attendre quelques jours (5 à 7 en moyenne) avant reprise d’une activité sexuelle afin de ne pas déplacer l’acide hyaluronique et lui permettre de bien prendre sa place. Et éviter les vêtements trop compressifs pendant 3 à 4 jours (surtout parce que cela sera inconfortable !).

La pénoplastie médicale peut-elle être réalisée sur tout type de pénis ?

Oui, les longs, les courts, les micro-pénis, toutes les verges peuvent subir une pénoplastie médicale à l’acide hyaluronique ! Et surtout, sachant que les résultats tiennent largement plus qu’un an donc pourquoi s’en priver !

 

06 Juin

Médecine esthétique et harmonie…Tout un programme

La médecine esthétique dite à la Française et qui est (pour notre plus grande chance!!) encore d’actualité dans notre beau pays est la médecine esthétique du naturel, du discret, de l’harmonie… Pour nous qui n’avons jamais voulu, et surtout qui ne voudrons jamais, que quelqu’un puisse nous dire que nous avons subi un traitement esthétique, alors la médecine esthétique dite « à la Française » est pour nous!

Des injections d’acide hyaluronique pour retrouver une harmonie perdue, de l’acide hyaluronique pour retrouver une peau lumineuse et un éclat, de la LED pour avoir un teint éclatant et rayonnant de vitalité et bien d’autres traitements encore… Désormais en peu de temps et très facilement ces actes de médecine esthétique réalisés au cabinet et avec peu voire pas de suite,  vous permettrons de retrouver l’harmonie et le bien-être de votre visage et de ses traits…

Malgré les évolutions de notre pratique de médecin esthétique (depuis la mode des injections surdimensionnées des lèvres aux modes des silhouettes exagérées…), c’est à nous les praticiens de toujours respecter le naturel. Injecter une bouche et la rendre « volumineuse » est une chose facile grâce à une injection d’acide hyaluronique mais rendre une bouche magnifique n’est pas à la portée de tout le monde malheureusement. Et c’est là que l’harmonie n’est pas un vain mot ! En effet mettre une bouche immense sur un visage très fin sera un énorme bêtise par exemple et le médecin esthétique doit toujours empêcher de telles demandes totalement inadaptées!

La médecine esthétique…OUI…mais TOUJOURS AVEC HARMONIE !

05 Juin

LES ZONES OUBLIÉES EN MÉDECINE ESTHÉTIQUE

 À quelques semaines de l’échappée belle, les robes vont se raccourcir, les encolures vont se la jouer minimalistes, et la paire de gants va laisser place aux belles bagues. 
 
Dans cette démarche presque pacifiste et activiste, il faudrait en profiter pour miser sur la mise en beauté des zones souvent oubliées. 

Le décolleté est une zone ayant la même importance que le visage ou les mains, puisque le décolleté s’expose fréquemment au grand jour. Il est donc malheureusement soumis au photovieillissement, les taches apparaissent soudainement, il se parsème de ridules ce qui va parfois marquer une grande différence entre la peau du visage qui peut être lisse car entretenue et cette zone défraîchi. 

– Le peeling s’associe avec perfection à la mésothérapie polyvitamines pour garantir au décolleté de l’éclat. Le peeling aux acides de fruits unifie et lisse le grain de peau. La mésothérapie apporte un cocktail hydratant et anti-oxydant ( les résultats sont spectaculaires sur les décolletés marqués par les trop longues expositions solaires ).

-Les SkinBoosters sont utilisés pour repulper la peau du décolleté en profondeur. Avec ce traitement la texture de la peau s’améliore, elle est plus élastique et plus ferme,on arrive même à  de superbes résultats sur les ridules du décolleté. 

Et que faites vous pour vos mains ? parce qu’au même titre que le reste du corps elles subissent les méfaits des rayonnements UV.  Elles sont vulnérables à la déshydratation, elles perdent de la matière pour laisser place aux nervures et aux veines…

Nous pouvons  y remédier en utilisant  de l’acide hyaluronique et/ou des skinboosters pour les repulper et les peelings pour effacer les taches.

N’oublions pas le pouvoir des LED sur le décolleté, rajeunissement garanti ! 

29 Mai

COMMENT OPTIMISER SES TRAITEMENTS ESTHÉTIQUES AVEC LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES 

Une petite cure, c’est bien, et si l’on choisit la bonne formule adaptée à  notre métabolisme  c’est encore mieux. Comment bien utiliser les compléments alimentaires  parallèlement aux visites régulières dans un cabinet de médecine esthétique ?
Évitez de multiplier les cures et surtout de trop prendre de compléments différents sans avis médical : risque de surdosage ou d’incompatibilité (certains principes actifs s’annulent entre eux : fer et zinc ; vitamine E et oméga 3). Entre deux cures, attendez deux mois.

L’idée sera d’associer des actifs créant une synergie avec les actifs utilisés lors de votre visite.
Pour la mésothérapie du cuir chevelu :
L’utilisation au cabinet d’actifs fortifiants capillaires vont booster la repousse et augmenter la densité des cheveux. L’idée sera de se complémenter avec des acides aminés soufrés (taurine, cystine), du zinc et des vitamines du groupe B…

Pour la mésothérapie de la peau :

L’utilisation au cabinet d’actifs permet d’apporter à l’épiderme desséché un coup de frais, d’atténuer les ridules installées, les pores dilatés ou encore le teint brouillé. L’idée sera de se complémenter avec des huiles d’onagre, de bourrache ou de germe de blé pour les peaux en manque d’hydratation et de souplesse, des acides gras oméga 3 pour les peaux réactives et sensibles, des vitamines C et E, des antioxydants pour une action éclat et anti-âge , du curcuma pour les peaux inflammatoires ou à taches….

22 Mai

COMMENT DÉFROISSER LES JOUES

Si vous aussi vous adorez vous lover contre votre oreiller pour dormir profondément, mais qu’au réveil c’est toujours ce même constat : la trace d’oreiller est là, alors cet article est pour vous !

La faute à quoi ces vilaines traces?  À l’élastine et au collagène présents naturellement dans la peau du visage et qui diminuent avec l’âge… Résultat, la peau ne revient pas en forme comme avant et reste marquée de cette trace d’oreiller plus longtemps.

Les techniques proposées au cabinet :

Le SKINBOOSTER pour de l’hydratation et un effet « glow »:  un acide hyaluronique très fluide dont le rôle est d’hydrater la peau en profondeur afin de la lisser et de lui permettre de mieux lutter contre les agressions extérieures.

Je l’injecte à la canule, de manière homogène  afin de napper le derme et le repulper sans donner de volume.

Il est plus intéressant de concentrer l’injection sur les zones les plus marquées telles que le plissé des joues, de la lèvre supérieure ou encore celui des pattes d’oie afin d’optimiser au mieux le résultat.

Il se pratique à raison de 2 à  3 séances espacées de 1 à 1,5 mois, puis une tous les 6 mois.

LES FILS TENSEURS PDO pour un effet « skin-up » :

J’utilise des fils tenseurs PDO résorbables pour littéralement « remailler » la peau, lui restituer sa fermeté et lui redonner de l’éclat. Ce type de fils ne tracte pas les tissus, donc ils n’ont pas d’effet liftant, mais procurent un léger effet tenseur, et combleur surtout. La peau est repulpée comme avec un acide hyaluronique. La peau est retonifiée et beaucoup plus ferme. On en pose en général plusieurs dizaines en maillage dans la zone à  traiter.

Les PDO s’utilisent aussi sur le visage pour combler des plis ou rides peu marqués (en complément ou non de fils tenseurs).

LA COSMÉTIQUE SUR-MESURE :

Un acte médico-esthétique ne peut qu’être amélioré avec l’utilisation d’une cosmétique contenant des actifs appropriés, alors pour éviter de se perdre dans la longue liste de sérums disponibles, quoi de mieux qu’une formulation de votre propre cosmétique ?

 

 

 

22 Mai

LA VITAMINE C, EST-CE BON POUR MOI ?

Nous la connaissons tous, la vitamine C est la vitamine la plus populaire et paradoxalement, nous en manquons tous, pourquoi ? Et en plus est-elle réellement faite pour chacun de nous ?

La vitamine C (également connue sous le nom d’acide ascorbique) est abondante dans les légumes et les fruits. C’est avant toute chose l’un des plus puissants antioxydants de notre organisme. Elle a ainsi pour action principale de limiter le vieillissement des tissus. Elle aide aussi le corps à former et à maintenir le tissu conjonctif, y compris les os, les vaisseaux sanguins et la peau. Elle est cependant sensible et résiste mal à la chaleur, à l’air et à la lumière.

La vitamine C est donc un acteur santé et anti-âge essentiel: elle aide à réparer et à régénérer les tissus, à protéger contre les maladies cardiaques, à maintenir une meilleure immunité, à diminuer le cholestérol et les triglycérides totaux et LDL («mauvais») mais aussi aurait une action en prévention de nombreux cancers.

Vous en manquez ?

Les symptômes de déficience comprennent la fatigue, la faiblesse musculaire, les douleurs articulaires et musculaires, les saignements des gencives et les éruptions cutanées, entre autres.

La vitamine C est facile à trouver dans les aliments, car de nombreux fruits et légumes en contiennent. En revanche, attention aux mythes… Et oui, saviez-vous que le poivron et le persil contiennent deux fois plus de vitamine C que l’orange ?

Y’a-t’il un risque de surdosage ?

Normalement non, mais c’est comme tout : à prendre avec modération.

Et concernant les applications cutanées (crème, sérum,etc…) ?

Cette vitamine intervient dans de nombreuses fonctions métaboliques au sein de nos cellules et en particulier pour la fabrication du collagène.

Le vieillissement cutané est dû, en premier lieu, au ralentissement de tous les systèmes enzymatiques et de la vie cellulaire en général. Il se manifeste par un amincissement progressif de l’épiderme, une desquamation anormale, un dessèchement de la surface de la couche cornée, et d’une perte de l’élasticité et de la tonicité dermique.

La vitamine C en application régulière possède à la fois un rôle antioxydant face aux agressions que subit régulièrement l’épiderme et aussi a une vraie action de stimulation cellulaire aussi bien sur l’épiderme que sur le derme.

En conclusion, la vitamine C est faite pour vous, si vous recherchez le moyen de gagner en vitalité et pour l’obtention d’une peau saine.

03 Mai

Que faire en hiver ?

Nouveautés.

 

28 Avr

Que faire en automne ?

Vent, pluie, températures qui dégringolent… Oui, vous êtes bien en automne. La lumière diminue, les premiers froids viennent agresser notre épiderme et notre humeur s’en ressent. Et bien non, il existe des solutions pour lutter et faire une rentrée avec le sourire!!

Notre visage –

A domicile – Avec la chute des températures et le retour du vent, la peau se fragilise et fini par manquer de confort. Au placard, crèmes matifiantes et autre gels moussants décapants : il est grand temps de passer à une routine de soin plus douce et réconfortante ! Surtout qu’après le retour de l’été, on se retrouve avec une peau fragilisée (tendance aux rougeurs et boutons à l’automne…). Il faut donc réparer la peau avec des actifs nourrissants et délicats.

Du côté du cabinet –  Il faut attaquer la rentrée et l’année avec un visage harmonieux et une bonne mine. C’est la saison pour quelques comblements et pour repulper votre visage avec les injections d’acide hyaluronique. Contour de bouche, sillon naso-génien ou pli d’amertume, entre autres…. Avec la technique d’injection par canule, un seul point d’injection permet de traiter la zone, mais si vous êtes sensible, demandez l’application d’un anesthésiant une heure avant.

Et pouquoi pas, y associer quelques séances de mésothérapie polyvitamines, pour réparer plus vite, en association avec de la LED.

Votre corps –

Les photos en maillot ne laissent rien à l’imagination, vos bourrelets ne vous paraissent pas très gracieux  et, en plus, ils résistent au Photoshop. Tenez vos bonnes résolutions de l’été (régime et sport) et, si vous voulez un vrai motivateur, venez faire du Coolsculpting. La cryolipolyse par Coolsculpting, c’est ce procédé révolutionnaire qui va permettre de réduire vos bourrelets grâce au froid sans aucun geste chirurgical. En une séance de moins d’une heure perdez jusqu’à 40% du volume d’un bourrelet récalcitrant. Quoi de plus motivant pour tenir le rythme tout au long de l’automne et le reste de l’année ?

Du côté de l’assiette –

On maintient ses efforts de l’été. On ne va pas gâcher cette belle énergie en action. Continez sur votre lancée et misez sur le citron, le concombre, la prune, le chou-fleur, le persil, le brocoli, l’artichaut, le raisin, l’aubergine, la betterave, le poireau.